Ooho-capsule-d-eau
09/08/2017
Vers la fin des bouteilles en plastique ?

89 milliards de bouteilles d’eau en plastique sont vendues chaque année dans le monde. Chaque seconde ce sont plus de 6 600 bouteilles en plastique qui sont utilisées aux Etats-Unis, une montagne de plastique.

En 2016 moins de 7% des bouteilles en plastique achetées ont été collectées et transformées en de nouvelles bouteilles selon le rapport Euromonitor International sur la tendance globale des emballages que publie le quotidien britannique The Guardian.
Tous ces déchets plastiques vont même jusqu’à créer un « 7ème continent ».

Avec ces chiffres alarmants, on voit se développer de plus en plus des start-up qui développent de nouveaux emballages 100% recyclables et comestibles. C’est notamment le cas de la société britannique Skipping Rock Lab avec ses balles d’eau baptisées « Ooho » ou encore de la société française Swala.

L’eau est entourée d’une membrane comestible créée à base d’algues, pouvant contenir jusqu’à 4cL d’eau. Il suffit de faire un trou dans la membrane et de recueillir l’eau. Ou simplement d’avaler la bulle d’eau toute entière, ou retirer la fine pellicule qui peut ensuite servir de compost.  Elle pourrait être une solution lors d’évènements sportifs durant lesquels les athlètes s’hydratent en attrapant des gobelets en plastique remplis d’eau qui finissent par être jeter par terre.
Mais la fine bille comporte des inconvénients car ne devant pas être salie ou abîmée, elle est difficilement transportable.  

Elle marque tout de même une très belle avancée et est peut être la solution pour réduire considérablement l’empreinte carbone des bouteilles en plastiques.

 

Voir toutes les actualités