Pizza-malbouffe-plat-equilibre2
12/07/2017
Que mangent les Français chaque jour? Rapport de l'Anses

L'agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation (Anses) vient de publier, mercredi 12 juillet, sa troisième étude sur les habitudes alimentaires des Français.

Les adultes consomment en moyenne 2,9 kg d’aliments chaque jour, soit environ 2 200 kcal. Les hommes mangent plus que les femmes qui privilégient généralement les yaourts et fromages blancs, les compotes ou la volaille. Les hommes eux, optent plus facilement pour les produits céréaliers raffinés, les viandes et charcuteries ou les pommes de terre. 

Le rapport se résume en 4 points : 

  • Trop de sel, pas assez de fibres : 

Les apports en chlorure de sodium sont estimés à 9 grammes par jour (g/j) chez les hommes et à 7 g/j chez les femmes, soit davantage que l’objectif nutritionnel de santé publique fixé par le Programme national nutrition santé (8 g/j pour les hommes et 6,5 g/j pour les femmes). En cause : les pains, les sandwichs ou encore les pizzas.
A l’opposé, les apports en fibres, contenues dans les fruits et légumes, les légumineuses et les produits céréaliers, atteignent à peine 20 g/j chez les adultes, alors que l'Anses recommande 30 g/j. 

  • Progression des compléments alimentaires :

Le nombre de consommateurs de compléments alimentaires (vitamines, minéraux, plantes) a fortement augmenté, passant de 12 % à 19 % chez les enfants et de 20 % à 29 % chez les adultes entre 2006-2007 et 2014-2015.

  • Nouvelles pratiques à risque :

L'Anses relève des dépassements plus fréquents des dates limites de consommation, des températures trop élevées dans les réfrigérateurs (supérieures à 6 °C), une augmentation de la consommation de denrées autoproduites (chasse, pêche, cueillette et eau de puits privés) et de protéines animales crues, qui peuvent être contaminées par des bactéries, des virus ou des parasites.

  • Inégalités sociales :

Les Français ayant un niveau d’étude supérieur ou égal à Bac + 4 consomment davantage de fruits et deux fois moins de sodas que ceux qui se sont arrêtés au primaire ou au collège. Ils pratiquent plus d’activité physique et sont moins souvent obèses.

  • Une "sédentarité" allarmante :

80 % des adultes sont considérés comme sédentaires, et 71 % des adolescents de 15 à 17 ans. En effet depuis sept ans, le temps moyen passé quotidiennement devant un écran pour les loisirs a explosé : augmentation de 20 minutes chez les enfants, passant de 2 h 45 à 3 h 05, et de 1 h 20 chez les adultes, pour atteindre 4 h 50.

Pour en savoir davantage, lire le dossier complet de l'Anses : https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2014SA0234Ra.pdf

Voir toutes les actualités