Sachets_the%cc%81
22/06/2018
L'EFSA confirme : Les catéchines du thé vert sont généralement sans danger

Cette évaluation des risques a été réalisée dans le cadre de la procédure prévue à l’article 8 du règlement (CE) n°1925/2006. L’article 8 fait référence à l’éventuelle interdiction, restriction ou contrôle communautaire de substances conséquente par exemple à l’identification d’effets nocifs. Depuis la mise en place de ce règlement, 5 mandats ont été reçus par l’Efsa pour l’évaluation de la sécurité : 4 ont été réalisées (Yohimbine, Ephedra, dérivés hydroxyanthracéniques, catéchines du thé vert) et 1 est en cours de publication (monacolines de levure de riz rouge).

Dans son avis scientifique du 14 mars 2018,l’EFSA a confirmé que les catéchines présentes dans le thé vert sont généralement sans danger.

Les catéchines sont un groupe de substances antioxydantes appartenant à la catégorie des flavonoïdes. Elles ont été associées à divers bénéfices pour la santé humaine mais également de potentiels effets nocifs. La consommation quotidienne moyenne d’épigallocatéchine-3-gallate (EGCG), la catéchine la plus abondante dans le thé vert, résultant de la consommation d'infusions varie de 90 à 300 mg / jour tandis les compléments alimentaires contenant des catéchines dérivées du thé vert fournissent une dose journalière d'EGCG de l'ordre de 5 à 1000 mg / jour.

Dans la cadre de ce projet, le comité de travail a évalué l'hépatotoxicité au regard de la consommation d'EGCG.

Le groupe d’experts est parvenu à la conclusion que la consommation de catéchines liée à la consommation d’infusion de thé vert et boissons reconstituées de composition équivalente aux infusions traditionnelles de thé vert ne mettent pas en danger la santé humaine. Afin de ne pas nuire à notre organisme, il recommande également de ne pas dépasser le seuil de 800 mg d'EGCG / jour pris sous forme de compléments alimentaires.

 Lien vers l'avis : Scientific opinion on the safety of green tea catechins

Voir toutes les actualités