Img_3482
03/07/2017
L'alimentation des personnes âgées subit une refonte complète (Projet Optifel)

Lorsque les handicaps physiques et le manque d'appétit apparaissent avec l'âge, il est très difficile de conserver un régime alimentaire équilibré. Des chercheurs de l'UE ont testé sur plus de 1 200 personnes âgées une nouvelle gamme d'aliments, en tenant compte du goût, de la texture et de la valeur nutritionnelle, ainsi que de l'innocuité microbienne. Les résultats du projet Optifel qui s'est terminé en février 2017 promettent de belles innovations à venir ! L'équipe NutriFizz, mandatée par ARCADIA International, a été en charge de la coordination du workpackage "Dissemination" d'Optifel.

Les qualités nutritionnelles et gustatives d'un aliment dépendent de sa composition chimique et biologique, du traitement qu'il a subi, ainsi que des goûts et des besoins de celui qui le consomme. Comme les personnes âgées ont des besoins particuliers, le projet OPTIFEL (Optimised food products for elderly populations) s'est basé sur les besoins nutritionnels, les préférences alimentaires et les capacités physiques des seniors afin de produire un ensemble précis de spécifications pour une gamme d'aliments à base de fruits et légumes. Des recommandations sont dès à présent à disposition des entreprises agroalimentaires qui souhaitent innovent sur ce secteur.

Catherine Renard, coordinatrice d'OPTIFEL, explique que «pour lutter contre l'apparition de signes de dénutrition chez les personnes âgées, OPTIFEL a opéré une véritable révolution conceptuelle: plutôt que de remédier aux déficiences nutritionnelles des personnes âgées, le projet contribuera à lutter contre la perte d'appétit en proposant des produits alimentaires attractifs et denses nutritionnellement.»

Lire l'article sur le site CORDIS de la Commission Européenne : http://cordis.europa.eu/result/rcn/200828_fr.html

Voir toutes les actualités